UN DES GOSSES DU BOUGUEN, SON VOYAGE AU VIETNAM

Réfugié Brestois de 1941 à 1944,

« J’ai mangé le pain des poules ».

( LeTélégramme de Brest )

Louis Roué a connu la vie en baraques au Bouguen puis au Landais dès 1946.
Une belle tranche de vie exposée en photos lors de la fête des anciens du Bouguen.
Mais ici il raconte sa vie difficile de petit réfugié brestois pendant la guerre.
A la fête du Bouguen, Louis Roué a évoqué son parcours de réfugié et sa vie dans les baraques.
Quand Louis Roué rejoint Cannes en 48-49 ce n’est pas pour faire le beau sur la croisette. Et pourtant ce qu’il a vécu les années précédentes aurait pu constituer la trame d’un des films réalisés sur le conflit 39-45.
Anémié à la suite de plusieurs années de vaches maigres, le jeune Louis est en villégiature médicale sur la Côte d’Azur. Une cure de neuf mois sera nécessaire pour le remettre sur pied. D’autres fréquenteront les sanatoriums.

Read more… →